La psalmodie des magiciens – scénario original de Martin Tamarre {extrait}

[…]

Aphansis d’Orimarchie : « Dieu des doigts et des blessures d’ongles ! Lieu des lois et des brisures d’ombes ! Blond émoi drozophaïque ! Bleu viennois et césures phalliques ! Phasmes d’effroi et cieux de briques ! Chronophagique lieur de soi… »

Organis d’Apoplexie : Qu’avez-vous dit, juste là ?

Aphansis d’Orimarchie : J’ai dit : « chronophagique lieur de soi. »

Oragnis d’Apoplexie : Le ton était mauvais. Nous avons tous entendu « crocodilesque aigreur d’estomac. »

Les autres approuvent

Aphansis d’Orimarchie : Il aurait été tout à fait impossible que je dise : « clownesque lenteur des moquas. » Cela ne rentrait pas dans la logique de la formule. Je ne vais pas vous apprendre les bases de l’ensemble de notre magie ? J’ai peut-être désarticulé le « chro » de ma « phagie », mais je ne puis avoir démembré l’ensemble de ma psalmodie.

Les autres approuvent de nouveau

Oragnis d’Apoplexie : Nous n’avons pas dit que vous avez dit « simiesque accélérateur d’avocats » mais bien « crocodilesque colporteur d’agrégats ». Or, ce dernier élément pouvait très bien rentrer dans la logique de la formule étant donné que l’élément « cro » suivait, comme il convient, l’élément « co » et qu’il y avait un aténon bilaire dans votre psalmodie. Mais cela est sans importance étant donné que vous n’avez jamais dit « crocodilesque accumulateur de tas », mais, comme vous venez de le répéter et corriger : « cartoonesque  conjurateur de gras ».

Les autres marmonnent en signe d’acquiescement

Aphansis d’Orimarchie : N’allons pas interrompre notre petit intermède psalmodiateur par de petites querelles techniques. Puis-je reprendre ?

Grognement d’approbation

Oragnis d’Apoplexie : Je vous en prie, Aphansis, reprennez…

Aphansis d’Orimarchie (cherchant ses mots) : Je disais donc… je disais quelque chose comme : « Phasmes d’effroi et creux iniques ! Cartographique soigneur de rats… »

Oragnis d’Apoplexie : Vous ne pouvez dire « cartographique » !

Murmure d’interlocation

Aphansis d’Orimarchie (légèrement tremblant) : Et pourquoi donc, Oragnis, ne pourrais-je dire « épidermique » ? Qui me retiendrait de dire ici la vérité de la psalmodie ?

Oragnis d’Apoplexie : Si vous dites « propédeutique » juste après avoir dit « biblique », comme vous venez de le faire, vous faite entrer en interférence maudite les « iques » et risquez une sur-condensation ab-sémiolog-ique extrêmement problématique. Nous connaissons tous ici le triste sort qui fut réservé à notre regretté Caliphiso d’Éructation lorsque il créa, par sa phrase « Assombrissement des périssements », une telle interférence.

Long silence

Aphansis d’Orimarchie (effrayé et heureux) : Qu’avez-vous dit Oragnis ?

Oragnis d’Apoplexie : J’ai dit que Caliphiso d’Eructation été entré en contre-vibration après avoir prononcé la phrase « Accomplissement des plissements »… (commençant à vibrer)… je… j’ai… je… j’ai dit… je n’ai pas dit… je… j’ai…

Oragnis se dissout dans un bulle verbale non contrôlé. Le Psalmodinium s’effondre sur l’assemblé. Seul Aphansis survit à l’événement. Retour scène 6 / plan 9 (1 :34 :21)

Cet article a été publié dans Délirium. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s