(Manifeste) Fantôgraphie n°4 – Martin Tamarre

83_klee-architektdebene1923-0113_500_01

Nous nommons fantômes les espaces transitoires qui précèdent l’intelligible et qui succèdent aux bruits. De ces seuils nous pouvons détourer l’espace vide d’une pièce et y faire paraître un profil, mais nous ne pouvons pas donner à ce profil une contenance autre qu’imaginaire ou fantasmatique. Nous nommons fantôme ce qui ne peut tomber sous l’empire du concept et qui suppose, au contraire d’un saisissement, une dépossession du langage, un dépouvoir de la raison. Il arrive, dans les heures indistinctes qui précèdent la nuit ou qui précèdent le jour, qu’apparaissent dans la périphérie de notre vision des formes que nous n’identifions pas, que nous pressentons simplement et qui provoquent en nous une angoisse, une surprise. Or, entre l’instant où paraît la silhouette ombreuse d’un monstre et l’instant où nous identifions, à la place de cette ombre, un porte-manteau, il se fait un temps où il n’y a qu’une enveloppe de quelque chose et cette enveloppe est ce que ne nous nommons fantômes. De la même manière, lorsque nous partons en voyage et que nous avons furtivement le sentiment d’avoir oublié quelque chose, lorsque nous avons le sentiment d’avoir laissé quelque chose derrière, nous faisons l’épreuve du fantomatique. Il nous est donc impossible d’épuiser par un système rigoureux, fondé, cohérent, la réalité paradoxale du fantôme. Nous ne pouvons pas non plus considérer qu’une pure et simple poétique suffirait à en dire quelque chose, parce qu’il n’est pas possible de formaliser une matière aussi ténue que celle-là. Nous ne devons donc ni penser, ni décrire, ni produire de nouvelles formes ; nous devons évider celles que nous avons déjà.

Martin Tamare, Fantôgraphie, « Fantôgraphie n°4 »

Cet article a été publié dans Projet, Prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s