La fièvre

20170923_190348 (4)

un soir de fièvre, un poème longtemps égaré dans la cloison de ma chambre surgit du mur :

d’abord comme une tige
ensuite comme une fleur
enfin comme une ombre

je voudrais m’approcher et le lire mais, dans ma fièvre, tout est devenu si fragile et si proche qu’un seul mouvement pourrait tout écrouler, alors j’attends, j’attends si longtemps qu’une nuit entière passe dans la nuit, puis une autre et une autre encore, et à mes mains l’angoisse, qui ne se résout pas avec les nuits passées, l’angoisse de fendre un miroir si je bouge ;

au mur, l’ombre a grandit encore est un bois, une forêt bordée d’un lac, des montagnes vers la fenêtre et mille choses qui me donneraient de l’air et pour lesquelles je me damnerais, mais dans ma fièvre il m’est impossible de même tendre ma main sans être certain d’immédiatement tout briser ;

l’aube vient et ma main saigne de toutes les coupures possibles, de toutes les déchirures et dans la nuit toutes les nuits que je voulais vivre sont passées, le poème grandit encore, a envahi la totalité de mon appartement :

d’abord la chambre est devenue forêts, plaines, lacs, montagnes, etc.

ensuite vers mon salon un village puis une ville ont été fondés et j’entends de mon lit le bruit mat des voitures et des constructions

enfin à ma porte d’entrée des étoiles existent, j’en suis sûr, de là-bas est venu, la dernière nuit de ma nuit, une comète que j’ai suivi longtemps des yeux

maintenant il fait presque jour et le poème s’égare de nouveau, fane jusqu’au fond du mur, juste quand ma fièvre passe et je pleurs presque de rage d’avoir vécu si près du monde sans jamais avoir eu l’occasion d’y habiter une fois.

Cet article a été publié dans Poésie, Prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La fièvre

  1. Margot Roisin dit :

    Très émue. Ça me rappelle la très belle nouvelle d Alain Damasio « El Levir et le livre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s