Archives mensuelles : mars 2018

L’idée

Je suis las cette idée que j’avorte toujours avant qu’elle ne devienne idée, de cette idée que je tais pas pudeur et qui est partout pourtant, aussi présente que le sont les couleurs. Je suis las de l’enterrer comme on … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Le Rhin

La vérité est un couteau. L’abîme frappe à ta porte. A ton passage le monde répète : « un seul mot et tu es perdu » ; et tu aimes ce vertige autant qu’il te dégoute. Où sont pour toi le Tage, le Rhin … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Nantes

Et soudain tu vois partout du mystère La gare de Nantes est un tableau de Klee Le monde encore possible repose A tes pieds dans une valise que quelqu’un oublie L’urgence sonne comme un clairon d’armée L’horloge arrêté sur six … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Le Roi.

Qui est là dans la plaine, sur le verre ? Le Roi de Michaux hante, en spectre, les rives noyées de la Loire. Il donne sa face superbe à manger aux grues et profite de son immortalité en s’enfouissant dans la … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Ténérife

Les villes sauvages ont besoin d’éclaireurs : tout y brûle comme du papier d’Arménie, tout s’y mélange indistinctement. Ce soir, l’alcool des lampes des lagunes de Ténérife rendent ivre même la terre, même la mer, même la lune et nous sommes … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire