La hauteur

20180506_181001 (3)

Le monde a certain soir une hauteur impossible à atteindre. La grande nuit ferme sa porte et le noir est fait partout. Il fait alors si nuit qu’on ne peut plus allumer la lumière, que l’idée même de le faire devient scandaleuse. Je voudrais, cette heure-là avoir un secret à dire, mais je n’en connais pas. Je trouverais sans doute du réconfort quelque part chez les gens que je connais et certaines ombres font dans ces noirceurs un espace de clarté. Mais que dire ? Notre bouche même est clouée. Quand je cherche à l’ouvrir, j’ai l’impression qu’un torrent jaillit d’entre mes lèvres et qu’il n’en sort rien de bon. Voilà que je parle pour fuir une parole impossible à dire. Il y a tant d’illusions commises pour le simple désir d’être vu. Nous sommes sous une peau, nous creusons un tunnel, nous cherchons un réseau discret qui serpente pour nous échapper. Mais ce que nous voulons fuir n’est rien qu’une idée. Notre tête est pleine d’un cauchemar et nous craignions tout : la rue, les lampadaires, la vitre, notre solitude, la table sur laquelle nous écrivons. En fait, ce qui est terrible, ce n’est pas que nous rêvons, c’est que nous avons peur de rêver. L’idée a gagnée sur notre pensée. Il y a de l’herbe folle dans la raison et nous l’avons découpée, nous en avons fait une robe pour embellir on-ne-sait-qui. Dehors, l’automne, l’été, tout est déjà là. Il n’y qu’à attendre et ce qui doit venir viendra. Comme le destin est une chose parfaite pour qui a peur d’exister ! Mais, je suis là, sous le monde, et ma peur de grimper l’escalier et exactement similaire à ma crainte d’aimer ou de mourir. S’il ne faut pas le dire, c’est parce que dire c’est faire exister. La mer, derrière moi, finira, de toute façon, par balayer le palier.

Cet article a été publié dans Prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s