L’église

37663769_10212148194566724_6156580849945935872_o.jpg

ombres impossibles qu’on espère
imaginaires rangés dans des boites
dans la cour sous le gravier

des démons jouent aux billes
dans le préau désert
loups et agneaux guettent
aux fenêtres de notre ancienne école

il pleut encore sur le clocher
et nous marchons là où nous devions fuir
pour échapper au monstre

on soustrait ce qui a été notre âge
nous échangeons le mystère
contre des cartes à jouer

au lavoir derrière l’église
plus de fou et le lys est fané

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s