Archives mensuelles : septembre 2018

Insomnie #32

J’ai de mauvaises traductions brodées à même l’œil, à la rétine et tout autour des yeux ; de la mauvaise parole au-dessus de mon épaule et j’y pense en dormant. Oui, j’y pense mille fois par nuits avec d’absurdes rêves et, … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

La nouvelle saison

Non pas rendre le monde net, mais le rendre étranger. Non pas voir, mais être aveugle. Aveugle non pas comme seul peut l’être le sage pour contempler un secret. Perdre la vue simplement et ne rien gagner. Les objets ont … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

La haie creuse

nous y allions, dans mon souvenir au jardin cueillir grives groseilles ventaux givre grisaille manteau perdre les feuilles de l’aulne une à une à la saison des pluies sur la rive, nous pouvions courir du portail clos à la haie … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Lave

Nous lavions la langue à l’eau claire A peine l’avions-nous laissée Quelle était lave notre langue Ou longue éruption solaire Lavée alors à la lumière De paroles jetées en l’air Et d’idées clouées à l’or fin Nous lavions la langue … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La science du rêve – Lettre 1

A l’attention du Pr. Steinmarch, Université de Concord 5 novembre 1926   Cher professeur, Des évènements récents ont radicalement modifié mon regard sur les études que nous avions menés ensemble, il y a dix ans de cela, à l’Université de … Lire la suite

Publié dans Délirium, Nouvelle, Projet | Laisser un commentaire