Archives mensuelles : décembre 2018

La veille #6

50. La porte s’éviscère en hurlant le menu de la veille et les semonces essaiment des cris dans l’avenue. 51. Et aux poumons cette colère que ta colère annule. 52. Observatoire calibré pour d’invisibles étoiles, d’invisibles comètes, à peine astres, … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La veille #5

39. A la fête, enfant, nous allions dans le noir, notre peur était là où finissait la haie. 40. Quelque fois le ciel rose était comme le ciel, comme le ciel devrait être quand on le voit comme ciel. 41. … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La veille #4

32. Celui-ci cherche un destin qui le laissera bien seul quand il viendra au seuil du jardin de l’hiver. 33. Celui-là s’étonne d’avoir aimé celle-là, qui était drap posé ou décollé du corps. 34. Treille en bois usé sur le … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La veille #3

20. Mon désir est une fièvre de fantôme qui rêverait sa chair au lieu de la sentir. 21. chambre, cimetière, chambre mortuaire, feux follets alésés d’espérance : que ta chance est passée, le sais-tu ? as-tu seulement offert ton ventre … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

La veille #2

11. Chair élimée : qu’en dis-tu ? que sais-tu de la peau, que sais-tu des nerfs ? Chair dépouillée de chair, chair nue pour floraison, corps, muscle, tendon, pierre éclatée par le gel, sel étendu à la ronde dans les … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La veille #1

  1. Veille jusqu’à la nuit retirée, l’amorce de toute chose est proche. 2. Pour tout le phosphore qui s’accroche, dernière étoile refusée à l’entrée de la nuit. 3. L’arbre éteindra bientôt sa lumière, bois fondu au fond même du … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

Brève #1

L’ancien temps s’allume avec ton nom répété. Lune sanguine sur d’invisibles balcons ou fument d’invisibles bouches qui s’aiment. L’œil baissé, blessé, ou même pire, l’œil laissé sur la voie où les pierres affleurent. Rivière ou impasse ou surplomb depuis lequel … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire