La première tempête

48281662_2092373817741681_256936819231293440_n (2).jpg

A la tempête venue, remuante comme bête, à la tempête hurlée, calque déposée sur les nues
et la forêt brisée soulève son unique ventre jusqu’à l’unique centre des vents :
roses ou croix tournées à l’est neigeux, vers les montagnes et vers les pentes.

Où ira demain le cri que tu as si longtemps porté ?
Poignard ou stylet, épine plantée au fond du puit
et les pierres refoulées sur les bords du sentier, dents découvertes de s’être laissé rire,
toi montagne, toi colline, chaîne gelée de l’automne au printemps.

L’agate et le schiste se partagent les terres de la vallée que la rivière sépare.
Chaque branche qui se brise fait bleuir la forêt et le souffle, lui-même bleu, âme ou rocaille,
le souffle sillonne, liquide, entre le ciel de l’allée.

A la tempête secoue nos milles immenses têtes, nos milles cous immenses !
Les phrases prononcées si bas, dans le froid, sont craquelures blessantes et nous parlons si peu
que notre langue se colle aux écorces noires des arbres qui sont morts.

J’embrasse tes milles nuques immenses en descendant en terre
puisqu’il est de la terre comme de la peau
puisqu’il est de la peau comme de la mer
puisque mes baisers mouillent ce qui est déjà eau
puisqu’on n’embrasse que ce qui est chaud
comme l’est la terre ancienne,
brasier offert aux tempêtes, surface à peine touchée de l’hiver
et puisqu’il n’y de pluie que pour ce qui se noie
et de chemin ouvert que pour l’abandonnée
qui autrefois, à la tempête, a cessé d’avancer
comme on cesse un labeur futile d’être devenu douleur.

 

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s