La veille #1

48260320_336438836957127_8813398605084753920_n (3).jpg

 

1.

Veille jusqu’à la nuit retirée,
l’amorce de toute chose
est proche.

2.

Pour tout le phosphore qui s’accroche,
dernière étoile refusée à l’entrée
de la nuit.

3.

L’arbre éteindra bientôt sa lumière,
bois fondu au fond même du bruit
de la terre.

4.

Veille, la vie passe,
tant de pays sont morts d’avoir clignés les yeux.

5.

Nuées d’étourneaux que la tempête amasse :
les oiseaux n’ont pas encore
le pouvoir de tomber.

6.

L’ombre que tu plantes derrière toi
voit au-delà de la nuit
et elle sait.

7.

Il y a le parc auréolé de grilles
et le ruisseau à la lune
pour ta joie.

8.

Mille ans iront pour une de tes années,
la nuit laisse une couture
que tu peux caresser.

9.

L’éveil pourrait être la loi nouvelle
de ce qui voudrait vivre

10.

tant d’espace perdu
d’avoir été rendu
sans guerre

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s