La signature

65040723_348132422528935_5833760611078504448_n.jpg

Laissez-moi seulement signer le bas de cet appel
Y déposer ma griffe de monstre
Les ronces de ma cervelle usée par le Verbe
Cet Evangile qui pourrait rendre nu
Cet écorché qui n’est qu’un tendon tendu
Où Monde, Ciel, Poème s’abolissent
Fuites insensées qui convergent
Comme ce bruit finissant en clameur
Dans la lourdeur d’une chambre de fièvre
Laissez-moi seulement donner mon nom
Pour être convoqué au procès que j’espère
J’aspire à cette vengeance qu’on retourne contre soi
Lame ou flamme ou bras s’écrasant dans ma main
L’une de celle que j’aimais à la fenêtre s’éteint
L’une de celle que j’aimais brûle l’air
Pour y tracer un Chemin
Laissez-moi ce contrat qui me libère
J’ai toujours le souci de n’avoir rien tué
D’être pour mon néant Criminel
Et le vide a cette ampleur de crochet
Brille autant qu’une pointe aiguisée
Et on peut y suspendre tant et tant de chose
Roses, Corps, Regrets
Qui pourrissent dans l’épaisse flaque de l’Aurore
Ce crépuscule renversé où nos poubelles se vident
Laissez-moi toucher une fois la paroi
Y déposer ma langue placide
Qui, je le promets, ne bougera jamais
Et y restera : amibe heureuse dans ce nouveau secret
Car les Abysses ont aussi des cheminées
Et on peut y vivre immobile éternellement
Y déposer mes mains figées de paralysé heureux
Le Bonheur aura touché mes yeux
Il faudrait grimper la Montagne et s’accrocher aux pierres
Puis remplir une caverne bien froide d’une foule
D’objets, de visages et de temps
Y méditer une seconde qui durerait mille ans
Et sortir dans la clarté
Lavé des souillures de notre longue veille
Mais je ne suis qu’un Ignorant qui veut ignorer la Vérité
Les majuscules ont une pesanteur et appuient
Sur mes poumons déjà épuisés
Laissez-moi seulement avaler son haleine
Cette unique tendresse suffira
On peut survivre longtemps d’un seul éclat
S’il se loge où il faut
S’il trouve son repos
Si on ne l’étouffe pas.

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s