Archives mensuelles : août 2019

Les fleurs

Ne pas connaître le nom des fleurs. Être capable, peut-être, de n’en nommer qu’une ou deux ou trois. Quatre, cinq ou plus et l’automne est un impossible deuil. Dans la cour, fermée par le portail blanc, sera l’assemblée morbide des … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire