Archives mensuelles : août 2019

Les fantômes que découvrent ma mère

Je ne sais quoi faire des fantômes que découvre ma mère le jeudi. Quand elle m’annonce avoir tourné de nouveau les pages d’un registre de morts, je crains la présence soudaine d’un inconnu au bataillon. Le dernier en date fut … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Le cauchemar #2

Pas une nuit passe sans que je m’éveille, effrayé, dans l’obscurité totale de ma chambre. J’ouvre les yeux convaincus d’être aveugle – je le suis. Je cherche fébrilement une lumière. Il n’y a rien – tout est clos, débranché, éteint. … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Le mécanisme

Admire la précision de ma peau d’automate – mécanisme fin qui claque, glisse, gratte comme un manteau d’apparat. En mon ventre, une horloge cliquète sans être remontée. Pistons, ventricules, systèmes ventilés de particules d’oxyde de plomb. Sens-tu cet appareil murmurant … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Le coffre

L’inquiétante étrangeté du coffre clos de la chambre. Le lit autour de nous est fait. Nous dormons – voulons dormir. Le coffre vibre. Enfant, nous nous levons pour l’ouvrir. C’est – le milieu de la nuit, le milieu de la … Lire la suite

Publié dans Prose | 2 commentaires

Ce que je sais, ce que j’ignore

Dans ce visage est une cache – que je sais, que j’ignore -, une cache entrebâillée, antre soulevée à peine. Deux expéditions partent depuis le port dans ce domaine sauvage. Joues sèches – elle pleurait beaucoup enfant, mais maintenant c’est … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Les varices

A l’étage sont les varices de la mère. « Mon dieu ! » souffle-t-elle en remontant – l’escalier, la colline, le fil de ses idées. Ses genoux bleuissent – ciel de Midi, de Provence, d’Italie contre les cuisses fermées. « Mon dieu ! » – dans … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Mille millions

Mille millions de millions de choses seront dites sous mille millions de millions de peaux sur mille millions de millions de langue pour mille millions de millions de gorges et mille millions de millions d’idées vibreront à une vitesse de … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire