La joie

IMG_20190818_114720_981.jpg

la joie taillait son chemin dans mes bronches
et j’ai voulu brûler entière pour lui laisser libre
libre le passage

mes poumons – trois jours trois nuits – furent
camp de feu
champ de cendre
chant de pluie
canne brisée

mon cœur n’est maintenant qu’une plaine
noire et asséchée
mon bonheur a été vitrifiée
au fond de ce cratère il gît
basalte humide des orages que j’invente

ma main frôle les murs
comme on caresse une ruine
la lune bruine sa laiteuse vérité

et je me tiens courbée
courbée dans la chambre

je tiens l’inventaire si pauvre de mes amantes
liste que je ne lis jamais

l’amoureuse de bois brûle dans le foyer
son odeur de santal
son odeur sous-marine

car la joie taillait son chemin dans les branches
je peignais le miroir de chaux blanche
pour y être aveuglé

dans mes manches disparait le poison
administré au réveil
qui me maintient au jour
comme un tournesol sur sa planche

mon esprit va dans sa saison pluvieuse
mon corps suinte l’huile du briquet

un matin je trouverai sous mes draps
une flaque boueuse
un lac charbonneux
une écorce maladroitement sculptée

mon lit tiendra droit
totem à l’entrée de mon village désert
des sables siffleront sur la terre
enroulés aux chevilles passagères
des caravanes de soie

car ma joie ira dans ce détroit
pour y trouver des pierres
et j’en ferai commerce

je taillerai la pierre
sous l’averse ensoleillée

car ma joie sera un diamant
que je perce
pour en faire un collier

mon cou ploiera sous son poids
jusqu’à rompre

car ma joie est un arbre qui tombe
car ma joie est un arbre qui tombe
car ma joie est un arbre qui tombe

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s