Archives mensuelles : août 2019

Les varices

A l’étage sont les varices de la mère. « Mon dieu ! » souffle-t-elle en remontant – l’escalier, la colline, le fil de ses idées. Ses genoux bleuissent – ciel de Midi, de Provence, d’Italie contre les cuisses fermées. « Mon dieu ! » – dans … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Mille millions

Mille millions de millions de choses seront dites sous mille millions de millions de peaux sur mille millions de millions de langue pour mille millions de millions de gorges et mille millions de millions d’idées vibreront à une vitesse de … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La joie

la joie taillait son chemin dans mes bronches et j’ai voulu brûler entière pour lui laisser libre libre le passage mes poumons – trois jours trois nuits – furent camp de feu champ de cendre chant de pluie canne brisée … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La Bibliothèque #4

00h13 – Seul éveillé du pont. « Il n’est pas venu » dit Neville. Deux cents chaises, tables, mobiliers maritimes secoués d’océan. Les vitres sont déserts – larges ruines de la vision. Tout est enfoncé dans son absence. Qu’un seul lieu s’ouvre, … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Les fleurs

Ne pas connaître le nom des fleurs. Être capable, peut-être, de n’en nommer qu’une ou deux ou trois. Quatre, cinq ou plus et l’automne est un impossible deuil. Dans la cour, fermée par le portail blanc, sera l’assemblée morbide des … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire