L’habit

20190223_183421 (2).jpg

partout on s’efforce de retrouver la parole

je vais te dire, ce deuil n’était pas le mien
mais je l’ai pris malgré moi sous mon cœur
et j’en suis fait maintenant tout entier

j’entre dans la vie comme dans un salon de murmures
accompagné du sentiment d’avoir été vu ailleurs
sans être reconnu

le matin je me lève dans un habit nouveau
que je ne comprends pas
et que je dois porter

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s