La fêlure

48281662_2092373817741681_256936819231293440_n (2)

ce soir s’ouvre la fêlure que j’exploiterai un an
ce long travail
ce long travail composé
maturé sans précision
recouvre une région hostile
d’un tapis de bombes mûres
phosphore qui doit chimiquement
découvrir la matière
le diamant
hier encore dissimulé

oui
un appétit nouveau vient de naître

je veux incendier une nouvelle forêt

revenu d’une promenade dans un lieu souvent exploré
détournant mon chemin
mains dans les poches apparaît
le dos d’une falaise trop blanche
plateau découvert à tes yeux
montagnes que les roches viennent peler
étouffées d’un lierre blanc et bleu

il faisait nuit, ce jour-là, pourtant
il faisait nuit et je marquais le sentier
en retournant à pieds

me voilà
avant le dîner
décidé à partir

en quête d’une fatalité qui était contre moi

je veux user de grandes images mortes et de grands mots interdits
jouer avec ses cadavres

le crépuscule, l’océan
seront des domaines privilégiés
de ta future poésie

tous les cimetières des Rimbaud de seize ans
pierres tombales que les glaviots recouvrent
la poussière, les déchets, le dépôt
le soda qui pétille en gelant dans le frigo

cet échec consommé je le vomis
comme je vomis la peine d’avoir été patient
la modeste avancée des troupes
de la poésie

nuit première de la première nausée
descendre, arracher le bouquet réel
des vérités

comme trône sur une table en bois simple
l’immortelle et le rosier
l’argent que je ne gagne pas
trichant à la façon d’un peintre

ronger le fémur puisqu’il me reste ça
chair pourrissante qui pourrira moisira
champignons qui peuplent le moignon
de la vallée brûlante

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s