Victoire

20190330_185708

Il est certain que nous ferons quelque chose
ou que nous ne ferons rien. Ris-tu en m’écoutant
dire ces âneries, alors c’est gagné, même si
j’y crois, moi, à mes bêtises et même, crois-moi,
je t’embrasse avec elle, entièrement, de la tête
aux pieds et inversement. Tu ne le sais pas
et je m’en veux un peu, mais voilà ce que je fais
pour m’approcher et si tu te moques, alors
c’est gagné.

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Victoire

  1. Aurore de la roseraie dit :

    « Quand nous éprouvons de l’amour ou de la haine, quand nous nous sentons joyeux ou tristes, est-ce bien notre sentiment lui-même qui arrive à notre conscience, avec les mille nuances fugitives et les milles résonances profondes qui en font quelque chose d’absolument nôtre ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s