Archives de l’auteur : Aomphalos

Adresse

Ce que j’ai à dire devient trop tard une véritable parole. Je ne me connais que des conversations interrompues – point où nous nous laissions seuls, avant-hier, et qui restera longtemps, devant moi, toi peut-être, une pierre à soulever. Et … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

Frapper

Encore frappé d’étonnement – peau sèche, tannée, tendue contre la nudité. Conduis à l’épuisement par ma gorge drapée d’un bruit de vêtement. De tous les bruits connus, un seul pour me fermer les yeux, lumière inversée que je ne connais … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

Phalanges

Je ne gagne pas cette piste comme d’habitude – je fais, cette fois, un vacarme terrible qui éveille même les organes les plus repliés de mon ventre. Je ne sais pas où la mort se trouve maintenant, peut-être dans le … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Kermaria

J’ai vécu vingt-ans à quelques kilomètres de la mer. L’océan débordait quelque fois jusqu’au jardin, du sel se déposait sur les pommes vertes que mon père mangeait avant qu’elles ne fussent mûres, nous rentrions avec mon frère, presque encore dans … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Frappe

je lui dis : toi non plus tu ne t’approches qu’en partant pierre à pendule qui tombe et se reprend ni ta chute ni ta flamme proche, lointaine évaporée pierre à briquet combustion ton jardin peut brûler lui aussi et … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire