Archives de l’auteur : Aomphalos

Données incomplètes – Iquito #5

3° 45′’ s, 73° 15′’ o – 106 m – Alojamiento Tahuari – Union 112 Immeuble absurde. Bloc gris-beige sous gris-blanc du ciel d’Iquito. Vacarme des moteurs jusqu’à très tard et très tôt. De l’avion, l’Amazone se donnait sans secret … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #4

4° 36′ 21″ n, 74° 03′ 23″ o – 3152 m – Cerro de Monserrate Seul espace entre la pierre, entre la pierre humide, entre la fresque éparpillée et lointaine de la cordillère (colline, neige foulée, nuage refoulée vers la … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #3

4° 36′ 36″ n, 74° 04′ 55″ o – 2554 m – Parque Mirador de los Nevados Lu au parc, très tard, Giono : « La lune fait de Gagou un être étrange. D’instinct, à présent qu’il est sur le … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #2

4° 36′ 36″ n, 74° 04′ 55″ o – 2554 m. – La Candelaria – Calle del Sol Lu à la table collante, seul : « Je me demande si je ne dois être rien d’autre qu’un moyen d’amour. » … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #1

4° 36′ 36″ n, 74° 04′ 55″ o – 2554 m. – Hôtel de la Ópera – Calle 10 Pas de noms aux rues, seulement chiffres, nombres (Calle 8, 9, 10,11, 12, etc. – Carrera 9, 8, 12, 14, etc.), … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire

La veille #12 : Fin

(lecture) 106. Voilà, l’existence passe, brève, longue, les rivières inondent les plaines à la crue puis se retirent et reviennent, paysage nu découvert sur cent générations : l’ancien déluge noyait l’Egypte ancienne, l’ancienne noyade universelle et le sage a parlé, … Lire la suite

Publié dans Poésie | 1 commentaire

La veille #11

99. A la crête de quelle montagne sommes-nous parvenu par le long chemin avalé d’orages ? 100. Gravissant la pente comme des borgnes attirés par le jour. pluie, mousson, ferrailles brisées au sol. 101. Puis demain ou bientôt à peine … Lire la suite

Publié dans Poésie | Laisser un commentaire