Archives de l’auteur : Aomphalos

La Bibliothèque #3

Versant Est – la grande inspiration allant des saules de cristal, de pierre, allant des cours dallées des collèges, allant à la pierre sépulcrale sous laquelle gît l’enfance d’Octavio qui est l’enfance de tous, allant de ce versant-là jusqu’à l’autre, … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Les arbres sous la lumière

Tu sais ce que j’ai vu. Tu sais que j’ai vu les arbres sous la lumière. Mais, ce n’était pas ça. J’étais sous la lumière des arbres. Ils étaient d’une lumière qu’on appelle écorce le jour et qui la nuit … Lire la suite

Publié dans Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Iquito #7

3° 45′’ s, 73° 15′’ o – 106 m – Aeropuerto d’Iquito Les aéroports se ressemblent tous. Surfaces javélisées, baies vitrées ouvertes sur les pistes. Selon la taille, il y tombe plus ou moins d’avions, il y passe plus ou … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Iquito #6

3° 45′’ s, 73° 15′’ o – 106 m – Puerta Bellavista Résidence sur la terre. Parc de Bellavista et la rue qui l’enserre. Collet graniteux pour tôle chauffée blanc et boutiques, glacier miteux effrité dans la terre. Devant Los … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Iquito #5

3° 45′’ s, 73° 15′’ o – 106 m – Alojamiento Tahuari – Union 112 Immeuble absurde. Bloc gris-beige sous gris-blanc du ciel d’Iquito. Vacarme des moteurs jusqu’à très tard et très tôt. De l’avion, l’Amazone se donnait sans secret … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #4

4° 36′ 21″ n, 74° 03′ 23″ o – 3152 m – Cerro de Monserrate Seul espace entre la pierre, entre la pierre humide, entre la fresque éparpillée et lointaine de la cordillère (colline, neige foulée, nuage refoulée vers la … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Bogotá #3

4° 36′ 36″ n, 74° 04′ 55″ o – 2554 m – Parque Mirador de los Nevados Lu au parc, très tard, Giono : « La lune fait de Gagou un être étrange. D’instinct, à présent qu’il est sur le … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire