Archives de catégorie : Délirium

Adresse

Ce que j’ai à dire devient trop tard une véritable parole. Je ne me connais que des conversations interrompues – point où nous nous laissions seuls, avant-hier, et qui restera longtemps, devant moi, toi peut-être, une pierre à soulever. Et … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

Frapper

Encore frappé d’étonnement – peau sèche, tannée, tendue contre la nudité. Conduis à l’épuisement par ma gorge drapée d’un bruit de vêtement. De tous les bruits connus, un seul pour me fermer les yeux, lumière inversée que je ne connais … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

Faire comme le grand-père

Quand il revint dans sa vieille maison pour la reconstruire, mon grand-père voulu lui aussi planter un frêne dans son jardin à la place de celui qui avait été tué par les obus. Or, je voulais moi aussi revenir dans … Lire la suite

Publié dans Délirium, Prose | 2 commentaires

Mémorial

J’ai acheté le Mémorial de l’Ile Noire et Encore Neruda. Et Char encore, Retour Amont, un autre pour Julie. Et d’autres encore, Dickinson, Akhmatova Feux sans l’incendie. J’ai pensé que je t’embrasserai toi, l’image projetée des lèvres qui ne chuchotent … Lire la suite

Publié dans Délirium | Laisser un commentaire

Patron patronne

Mon premier patron voulait me voler de 340 euros. Ma mère savait y faire et l’appela, menaça par des arguments juridiques. Deux semaines plus tard, je les avais. Avant, chez lui, je découpais les fanes des tomates. Un collègue, qui … Lire la suite

Publié dans Délirium, Projet | Laisser un commentaire