Archives de catégorie : Projet

Le poète et l’historien (Carlyle et Tennyson)

Je ne vais pas croire le vers blanc de l’histoire. Ni même creuser, en tunnelier, dans la matière du temps. Machiavel, seul, poursuit la Fortune blanche dans les rues cholériques de Florence qui s’éteint. Lui seul tient son cheveu, lointain, … Lire la suite

Publié dans Projet | Laisser un commentaire

Les fleurs séchées

Les fleurs ne sèchent pas dans le pot de terre cuite. J’ai six ans et je veux sentir l’arôme d’une matière qui s’effrite. Mes doigts frottent l’allumette de maman. Et les fleurs ne brûlent pas dans le pot de bois … Lire la suite

Publié dans Projet | Laisser un commentaire

Patron patronne

Mon premier patron voulait me voler de 340 euros. Ma mère savait y faire et l’appela, menaça par des arguments juridiques. Deux semaines plus tard, je les avais. Avant, chez lui, je découpais les fanes des tomates. Un collègue, qui … Lire la suite

Publié dans Délirium, Projet | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Santiago – 900 Moneda

33° 26′ 35″ s, 70° 39′ 14″ o – 510 m – 900 Moneda Minuit. Antonio ouvre les portes de ma chambre au dernier étage d’un immeuble. 900 Moneda. Ma fenêtre orbite à l’est du palais. Tout est réglé. La … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

La Bibliothèque #11

Et voilà que je termine ce Voyage au bout de la nuit, page 311, sur « la musique revenue dans la fête, celle qu’on entend d’aussi loin qu’on se souvienne depuis les temps » d’enfance. La nuit, alors, tenait la … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – Retour à Santiago

33° 26′ 35″ s, 70° 39′ 14″ o – 510 m – la Moneda – Plaza de la Libertad Devant la Moneda à huit heures me dit Antonio. Treizième drapeau : j’attends. Sylvia n’arrivera que dans deux semaines. La Moneda … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire

Données incomplètes – San Antonio

33° 35′ 36″ s, 71° 37′ 18″ o – 0 m – San Antonio – Grua 82 Craché à San Antonio. Derrière moi, la Plaza de Armas, ses palmiers effacés de cendre, de crasse, effacés sur la pierre blanchâtre et … Lire la suite

Publié dans Projet, Prose | Laisser un commentaire